EXTRALIGHT Paris

le 9 septembre 2008 | Ecrit par Anne

MANIFESTE PHOTOGRAPHIQUE
ANNE GARDEEXPOSITION DU 19 AVRIL AU 8 JUIN 2007 . Catalogue EXTRALIGHT  ed Verlhac

« Je ne trouve pas d’autre moyen que de dire : c’est une lumière lumineuse »
Roland Barthes in La Lumière du Sud-Ouest.

Dans ces lieux de vague mémoire qui ont perdu leur sens premier, Anne Garde saisit l’instant vertigineux qui lui permet dans une liberté secrète et absolue, de prendre acte d’architectures dans l’architecture, par le choix de vision et de positions, par la couleur et la lumière.
Par la couleur même de la lumière.

Ici la photographe s’approprie les lumières complémentaires de ses maîtres à voir : la « Lumière instantanée » qui baigne l’œuvre nomade d’ Andrei Tarkovski et la « Lumière lumineuse » qui définit la pensée la plus intérieure de Roland Barthes.

En transcendant, avec une audace innocente, un chaos hors du temps commun, agir devient pour l’artiste synonyme de créer un univers parallèle violemment personnel, où la beauté cachée dénonce.
D’y imprimer définitivement sa marque par le geste et la fureur.

Anne Garde est une combattante et pour elle, l’acte de photographie est aussi bien une arme d’agression que de défense. S’il y a blessure, elle cicatrise à la vitesse de l’éclair, bien que les traces en soient indélébiles.

En ce sens, Extralight se rattache à la naissance même de la photographie, à ses multiples origines et aboutissants : Alchimie, prises de vue et de vie, vision de clarté pascalienne, science-fiction et désir d’éternité…

Et d’évidence, Extralight est un savant défi poétique et politique face à la mort – celle de l’homme et celle de l’art.

Un beau manifeste flirtant avec le tragique face à la disparition annoncée de notre monde…

Laure Vernière Mars 2007

EXTRALIGHT
VERNISSAGE LE JEUDI 19 AVRIL DE 18H A 22H

ACTE2GALERIE
41, rue d’Artois
75008 Paris
T. 01 42 89 80
www.acte2photo.com


Cet article est classé sous la catégorie Expositions, News.

Les tags associés à cet article sont , , .

Vous pouvez suivre les réponses à cet article via rss RSS 2.0.

Vous pouvez répondre, ou proposer un lien vers votre propre site.

  1. Pas de commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.