LE PORT DE CHITTAGONG

le 8 mars 2011 | Ecrit par Anne

EXTRALIGHT-EXTRA-NIGHT

Les ports m’ont toujours fascinée. De Bordeaux, le port d’origine où je rêvais de départs, à New York, Bilbao, Calcutta, Cochin, Chittagong…où j’ai pu réaliser ces photographies.
Immenses structures industrielles, portiques, conteneurs, grands navires. De la même manière que j’aime photographier les usines, j’aime photographier les ports, la sur dimension des installations aux intenses couleurs industrielles, meccanos en taille réelle, où se côtoient la poésie des voyages et le commerce international des grandes voies maritimes.
À Chittagong, impossible de ne pas penser à Marguerite Duras qui cite ce nom de tambour d’Asie sans y être jamais allé…une musique répétitive envoûtante qui s’est confrontée à la réalité que j’ai voulu « crépusculaire », une couleur qui traverse son œuvre et peut-être la mienne…

« les plus grands deltas de la terre. Ils sont de vase noire. Ils sont vers Chittagong. »
Marguerite Duras.

Février 2010.

Cet article est classé sous la catégorie News.

Vous pouvez suivre les réponses à cet article via rss RSS 2.0.

Vous pouvez répondre, ou proposer un lien vers votre propre site.

  1. Pas de commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.